Jean Despierre nous a quittes


Jean Despierre nous a quittés

Né à Toulouse de parents ariégeois , il avait enseigné en Algérie avec son épouse Michèle et avait terminé
sa carrière à Créteil comme conseiller d’orientation. Très attaché à l’Ariège il s’était retiré dans son village
de Cazals dominant la vallée de la Barguillère.
Homme de bien, profondément humain, la porte toujours ouverte, il aimait les échanges et les rencontres
en particulier autour d’un bon repas et d’un verre de vin . Il était également passionné de photographie,
de lecture et de musique classique et manquait rarement un concert salle Aglae Moyne à Pamiers ou à
Foix dans l’abbatiale Saint Volusien. Ancré dans son terroir, il défendait la culture, les traditions et la
langue d’oc dont il appréciait toutes les subtilités. Il aimait randonner et courir la montagne, surtout son
cher Picou, à la recherche de la fleur rare, de l’isard ou du grand tétras. Très investi dans l’associatif il
avait été secrétaire de l’association du Moulin de la Laurède et très actif dans l’association Brassactivités
et dans l’organisation en juin des Appaméennes du livre. Il n’avait jamais souhaité intégrer le CA des
Amis du Parc mais en était un des rouages essentiels avec la gestion du fichier des adhérents et la mise en
page de l’écho des Amis.
Toujours discret, toujours présent, toujours disponible lorsqu’on le sollicitait il nous manquera et nous ne
l’oublierons pas. Merci Jean.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *